Loading...

Actualité

09 Mai 2017

Une fois n’est pas coutume, c’est la politique, française de surcroît, qui a été le principal moteur des marchés financiers de ce premier quadrimestre. Après un début d’année en pente montante douce, la qualification d’Emmanuel Macron pour le second tour et son élection à la présidence française ont été le signal d’achat des actifs de la zone euro (actions, obligations de la France ou de l’Italie, devise) au détriment des valeurs refuge (or, dollar américain, obligations de l’état allemand).

Du 1er janvier au 8 mai 2017, l’indice CAC 40 des grandes sociétés cotées françaises progresse de près de 11%, pour l’essentiel dans les 2 dernières semaines. Idem à peu de choses près pour les autres places de la zone euro alors que la progression des autres grandes places boursières développées (Etats-Unis, Royaume-Uni, Japon) est plus modeste.

Du côté des taux, la meilleure conjoncture en zone euro conduit à une très légère hausse des taux des emprunts souverains en Allemagne (un peu moins en France grâce à l’effet « Macron ») qui restent cependant très bas (respectivement 0,35% et 0,8% pour les emprunts à 10 ans de l’Allemagne et de la France). Pour comparaison, les taux d’emprunt à 10 ans des Etats-Unis s’élevaient à 2,4% le 8 mai 2017.

L’effet « Macron » a aussi touché le marché des devises avec un raffermissement de la monnaie unique à 1,09 dollar pour un euro le 8 mai 2017 (autour de 1,05 en début d’année). Les cours du pétrole ont quelque peu faibli de 55$ à 49$ le baril de Brent après l’annonce de stocks américains plus élevés que prévus. Les cours de l’or sont restés fermes sur le quadrimestre notamment en raison des tensions géopolitiques et ce malgré des prises de profit suite à la qualification d’Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle française.

En conséquence de ce recul de l’aversion au risque, les fonds Alto Invest ont en règle générale vu leur valeur progresser depuis le 1er janvier 2017. Dans ce contexte favorable, nous sommes particulièrement actifs sur le front des désinvestissements, ce qui nous permettra de démarrer des nouvelles distributions sur plusieurs fonds (FCPI Alto Innovation 7, FCPI Alto Innovation 8, FCPI Innovation Durable 2, FCPI Fortune Alto, FIP France Alto 5, FIP Développement Durable). En 2017, en tout, nous compterons treize fonds qui pourront effectuer des distributions partielles ou totales aux investisseurs.

Il est encore trop tôt pour connaître les chiffres définitifs de la collecte 2017 de notre fonds dédié à la réduction d’ISF (FCPI Fortune Europe 2016-2017) mais les premiers indicateurs sont positifs après une collecte historique en 2016.

Avant le lancement de notre offre défiscalisante sur l’impôt sur le revenu en fin d’année, nous souhaitons attirer votre attention sur le FCP NOVA Europe, notre fonds ouvert dédié aux actions de petites et moyennes entreprises européennes qui a fêté son troisième anniversaire avec des performances de grande qualité. Le FCP NOVA Europe peut être souscrit toute l’année sur des comptes titres, PEA, PEA PME ou sur des contrats d’assurance vie, pour ceux d’entre vous qui souhaitent accéder à une classe d’actif que nous considérons attractive.

Actualités

Emilie DA SILVA dans les studios de BFM Business
19 Juin Pour Emilie DA SILVA, "malgré la situation en Italie, la zone n'est pas délaissée dans le portefeuille de NOVA Europe".
En savoir plus
Emilie DA SILVA dans les studios de Club Patrimoine
08 Juin Le non-coté à la cote - Emilie Da Silva vous livre des pistes pour mieux comprendre l'investissement dans les entreprises non cotées
En savoir plus